17 août 2019
Manuel Maison > Jardin > Comment choisir un abri de piscine ?

Comment choisir un abri de piscine ?

Au-delà de son rôle sécuritaire en prévenant les risques de noyade, l’abri de piscine a l’avantage de prolonger la saison des baignades, de maintenir la température de l’eau et de protéger la piscine des intempéries. Cet équipement étant de plus en plus nombreux sur le marché, lequel choisir ? Réponses.

Quelle hauteur choisir ?

Un abri de piscine ne se choisit pas à l’aveuglette étant donné qu’il représente un investissement lourd. La démarche doit s’effectuer après une mûre réflexion. La sélection va être déterminée en fonction de vos besoins, vos priorités et vos objectifs. Dans tous les cas, le premier critère sur lequel se focaliser figure la hauteur. Trois possibilités s’offrent à vous : l’abri bas, l’abri semi-haut et l’abri haut. La première solution vous permet de profiter d’une structure de moins d’un mètre. Discrète, elle est surtout utile pour maintenir l’eau à bonne température et a l’avantage de s’intégrer dans le paysage. Le prix d’un abri de piscine bas est aussi moins élevé. Par contre, ce modèle implique des manipulations supplémentaires pour le plier et le replier à chaque usage. De plus, il ne permet pas une circulation autour du bassin. Si vous souhaitez profiter de votre piscine toute l’année, dans ce cas, l’abri haut sera votre allié. Il constitue une véritable pièce à vivre, comme si vous possédiez une piscine intérieure. Ce modèle affiche une hauteur entre 1m90 et plus de 3 mètres. L’abri semi-haut quant à lui est un compromis entre les deux modèles précités. Il fait entre 1m20 et 1m80 et a pour principal argument de vous éviter les contraintes administratives (un abri de plus de 1m80 requiert un permis de construire.)

La forme idéale

Votre choix sera aussi guidé par la forme de l’abri. Le plus classique est l’abri droit qui prend la forme d’un énorme cube disposé au-dessus de la piscine. Il est recommandé pour les piscines rectangulaires. Autre choix : l’abri en dôme, très résistant aux intempéries, particulièrement esthétique et surtout très pratique puisque son toit arrondi facilite l’évacuation de l’eau et des feuilles qui salissent vite la structure. Cependant, ce modèle a pour inconvénient d’être plus onéreux. En outre, il existe aussi l’abri à pans coupés qui s’apprécie pour son élégance. Il est doté d’un toit droit et d’angles coupés qui font toute son originalité.

L’ouverture de l’abri de piscine

La sélection de l’abri est arbitrée par la technologie utilisée. Le plus économique est celui dit amovible. Les modules composant ce modèle peuvent être ôtés pour être empilés et placés près du bassin ou s’ouvrir tel un hayon de voiture. Sinon, il existe l’abri télescopique constitué de plusieurs modules se glissant les uns sous les autres et généralement motorisé pour simplifier l’ouverture et la fermeture partielle ou totale de la piscine. En alternative à ce modèle relativement onéreux, on retrouve l’abri coulissant qui peut également être équipé d’une motorisation.

Le prix de l’abri de piscine

Le prix joue évidemment sur la balance quand il s’agit d’équiper la piscine d’un abri. Ce paramètre dépend de la hauteur, des dimensions ainsi que des technologies utilisées. Prévoyez entre 2500 et 11000 euros pour un abri bas et entre 5000 et 20 000 euros si votre cœur penche pour un modèle haut. Dans tous les cas, il est nécessaire de demander des devis d’abri de piscine pour vous faire une idée précise.