19 avril 2021
Manuel Maison > Travaux > 3 conseils pour estimer sa maison soi-même

3 conseils pour estimer sa maison soi-même

Diagnostic maison

Divorce, maison désormais trop grande une fois les enfants partis ou envie de changement, il existe une foule de raison de mettre son bien en vente. Mais quel prix pouvez-vous attendre de votre appartement ou de votre maison ? Voici trois conseils pour en avoir une idée approximative.

Comment arriver à estimer le prix de son bien immobilier ?

Il est évident que, quand on cherche à vendre son bien immobilier, il faut passer par une agence immobilière ou un notaire. Ces professionnels vont apprécier la valeur de la maison ou de l’appartement en fonction de certains critères. Dans l’attente, vous pouvez commencer à faire votre propre estimation ; ne serait-ce que pour savoir quelle est la somme que vous devrez emprunter si vous voulez acheter une autre habitation. Même si se joue le prix de vente ; que vous souhaitez bien entendu, le plus élevé possible ; vous ne devez pas vous focaliser sur ce point, pour arriver à prendre du recul.

Même si vous avez payé une certaine somme, quand vous en êtes devenu propriétaire, vous devez avoir conscience que le marché de l’immobilier est un monde mouvant. Peut-être que votre bien a pris de la valeur ou peut-être pas. Vendre une maison ou un appartement à son juste prix est le meilleur moyen de trouver des acheteurs. Pour cela, il est impératif de consulter les annonces des agences et les sites de notaires, pour trouver des biens équivalents (lieu, superficie de la maison, du jardin, nombre de chambres…), afin de savoir quels sont les prix pratiqués actuellement.

Maison ou appartement : connaissez-vous sa valeur ?

Le deuxième conseil consiste à ne pas tenir compte de la valeur sentimentale que vous accordez à votre maison ou votre duplex. Ce que vont voir les acheteurs ne correspond pas forcément à ce que vous aimez, car vous avez vécu dans ce bien, peut-être pendant des années. La valeur marchande n’a aucun rapport avec le fait que vous y ayez passé de merveilleuses années. Ce qui vous a attiré dans cette habitation, une autre personne ne le verra peut-être pas, car la beauté est très subjective. Enfin, pour estimer au mieux sa maison, il est important de savoir quels sont ses atouts, par rapport à d’autres maisons ou appartements. Entre une maison individuelle et une maison mitoyenne présentant pourtant le même nombre de chambres, un garage et un jardin, les acquéreurs auront le plus souvent tendance à se tourner vers la première option qui leur garantit une plus grande intimité et un confort sonore.

Un appartement au-dessus d’un commerce de vêtements et le même se situant au-dessus d’un bar karaoké ne peuvent pas se vendre au même prix. Là où les futurs propriétaires pourront espérer le silence passé 19 heures, dans le premier cas, c’est le moment où le bruit peut commencer, faute d’une excellente insonorisation dans le deuxième etc… Quelle est la valeur ajoutée de votre bien ? Comporte-t-il une piscine ? Un garage où il est possible de faire entrer un camping-car ou bien avez-vous une chaudière de dernière génération ? Faites le tour du propriétaire de façon détachée pour voir le plein potentiel de ce que vous allez mettre en vente.