30 novembre 2022
Manuel Maison > Travaux > Peut-on choisir la couleur de fond d’une piscine ?

Peut-on choisir la couleur de fond d’une piscine ?

fond piscine

Dans l’inconscient collectif, l’eau d’une piscine est toujours du bleu le plus pur. Mais comment cela est-ce possible sachant que l’eau est transparente ? C’est donc en fonction du revêtement de la piscine que tout peut se jouer. Mais alors, quelle couleur choisir ? C’est ce que nous voyons aujourd’hui.

Couleur de fond de piscine : peut-on la choisir ?

Il est tout à fait possible de choisir la couleur du revêtement de sa piscine, ce qui va contribuer à donner à l’eau un aspect particulier. Ce choix est important, car à moins d’être prêt à le changer, avec le coût que cela suppose, difficile de faire machine arrière.

Une des couleurs de revêtement la plus répandue est le blanc. C’est un coloris idéal dans les régions à fort ensoleillement. L’eau, surtout quand elle est bien entretenue, devient alors réellement cristalline ; ce qui est renforcé par la blancheur du fond. Outre l’esthétique, c’est un très bon moyen de voir se développer les algues afin de traiter l’eau. Cela a par contre un inconvénient : la ligne d’eau, notamment sur les pourtours de la piscine, peut paraitre vite sale. Une parade à cela : opter pour une frise un peu plus sombre qui courra tout le long du bassin.

Pour une piscine aux eaux turquoise, pas de surprise : il faut un revêtement de couleur bleue. Là encore difficile de passer outre l’apparition des résidus et des algues, ce qui peut être parfait pour contrôler l’entretien de sa piscine. Pourtant, il est certain qu’avec cette couleur, on n’est guère original, c’est le choix le plus récurrent. Pourquoi ne pas mettre un motif ; comme une mosaïque ? L’eau s’apparente alors à certains lacs de montagne, ce qui ne manque pas de charme.

Couleur de fond de piscine : qu’est-ce que cela change ?

Quand on n’a pas les moyens (ou la place) de s’offrir une baignade naturelle, il est quand même possible de se croire tout le temps en vacances dans son jardin avec une piscine couleur sable ou beige. Cela donne un petit air de bord de plage, tout à fait dépaysant. En fonction de la profondeur de l’eau mais aussi de la luminosité, l’eau devient de plus en plus verte. Cela est tout à fait remarquable quand on a une piscine avec une plage immergée, donc peu profonde.

Vert, gris : il est possible de demander de nombreux coloris à son pisciniste, voire même du noir. Cette couleur permet de refléter des arbres majestueux, surtout quand il n’y a aucun souffle de vent. Par contre, cette couleur très esthétique présente deux revers de taille : il est difficile ; à moins de suivre drastiquement l’entretien régulier de sa piscine de voir si des algues se développent. C’est en outre dangereux pour les jeunes enfants, en cas de chute car on ne voit pas le fond.

Pour tout conseil, demander l’avis d’un pisciniste est une bonne idée. En fonction de l’emplacement du bassin, de sa profondeur et des attentes des clients, il peut orienter vers la meilleure couleur.