2 octobre 2022
Manuel Maison > Travaux > Qu’est-ce qu’un pont thermique ?

Qu’est-ce qu’un pont thermique ?

isolation fenêtre

Quand on veut une habitation confortable et qui ne représente pas un gouffre au niveau des factures énergétiques, il faut miser sur une bonne isolation. Quand on fait réaliser un diagnostic, il est courant d’entendre les termes de ponts thermiques. Qu’est-ce que c’est et comment remédier à la situation ?

Pont thermique : de quoi s’agit-il ?

Le pont thermique ; ce que soit dans l’isolation d’une maison ou dans la confection de certaines menuiseries bas de gamme ; est un défaut d’isolation qui entraine des déperditions thermiques. Cela peut être dû à la pose même des produits d’isolation ; par des personnes sans connaissances préalables, par des matériaux qui ne sont pas assez performants au niveau de l’épaisseur et en fonction des pièces, par exemple.

Les ponts thermiques et donc les déperditions de chaleur peuvent être mesurés, grâce à des outils utilisés par des diagnostiqueurs professionnels. Le DPE (Diagnostic de Performance Energétique) ; document obligatoire quand on vend une maison ; met en exergue le niveau d’isolation d’une maison, avec différents niveaux de A à G, cette dernière lettre représentant une habitation très énergivore.

On estime que la toiture, mais aussi les menuiseries (portes et fenêtres) peuvent représenter chacun 30% de déperditions. Cela signifie que même en chauffant, le logement ne sera pas confortable et surtout que les factures seront élevées.

Heureusement, il existe des solutions : l’isolation par l’intérieur ou par l’extérieur dans le cas d’une toiture ou encore des murs. Pour les fenêtres anciennes à simple vitrage, il suffit de les remplacer par des menuiseries plus performantes.

Comment trouver des menuiseries performantes au niveau thermique ?

Alors qu’il était courant il y a encore quelques décennies de trouver uniquement du simple vitrage, la norme est désormais de proposer du double vitrage. Le triple vitrage est à réserver à des situations ou des orientations de portes et de fenêtres, très particulières (régions très froides avec hivers rigoureux ou encore exposition aux vents dominants).

L’aluminium, très prisé aujourd’hui, sur les portes et les fenêtres, avait dans ce domaine, une mauvaise réputation. Il comportait des ponts thermiques ; ce qui peut encore se trouver sur certains produits. C’est un excellent matériau qui se prête à beaucoup de réalisations sur-mesure et qui est très élégant, mais il sera toujours préférable de demander des produits avec rupture de ponts thermiques ; ce qui assurera un vrai confort thermique.

Autres matériaux sur les menuiseries qui protègent bien du froid : le bois et le PVC. Ils sont à choisir en fonction des goûts de chacun, car au niveau de l’isolation, ils sont tous les deux très bons.

Dès que les anciennes fenêtres sont déposées et remplacées par un professionnel, on ressent immédiatement la différence au niveau de la chaleur, mais aussi du confort phonique qui n’est pas à négliger par rapport au simple vitrage. C’est d’ailleurs le moment d’envisager des menuiseries plus grandes, pour un meilleur apport lumineux et donc des calories gratuites supplémentaires, à chaque rayon de soleil.

Quand le reste de l’habitation est lui aussi bien isolé, la consommation de chauffage diminue de façon drastique et donc, les factures sont moins élevées.